Blue Flower

Index de l'article

Les activités

 

A télécharger : le bulletin de contrat de jeûne, séjours, formules et déroulements

  

Entretiens

 

  • Entretiens téléphoniques : réservations (pièce jointe en pdf)
  • Au Centre Nature et Vie à Ploemeur (dans le Morbihan)  et  à Paris  X ème:
      Bilan de Vitalité

 

Notre rencontre avec une nouvelle personne intéressée par l'hygiène vitale s'effectue généralement au cours d'une séance de travail intitulée "Bilan de Vitalité".
Car il s'agit bien en fait d'établir un "bilan", mais le plus souvent celui-ci concerne principalement les troubles et maux divers ; De sorte qu'il s'agit bien plus au départ, d'un "relevé de maladies".
Puis, peu à peu, nous proposons une réflexion sur la détermination de l'état de vitalité.


L'ENERGIE VITALE

En premier lieu, nous proposons une réflexion sur la détermination de l'état énergétique. L'énergie vitale se découvre par divers moyens simples.
Ainsi, une bonne température du corps indique un état énergétique satisfaisant. A l'inverse, des mains et pieds anormalement froids signifient qu'il existe une insuffisance énergétique. L'énergie est alors utilisée prioritairement à l'intérieur de l'organisme pour y maintenir une activité indispensable ou procéder au travail de régénération corporel. C'est ce que nous appelons une "inversion énergétique"(1).
Au cours de la discussion diverses situations sont évoquées. Un état de fatigue permanent indique également qu'il y a "énervation", état d'insuffisance énergétique, et presque toujours le phénomène d'inversion énergétique est apparent.
D'autres observations, comme celle de la difficulté digestive, ou encore la prise de conscience d'une réduction de l'activité sensorielle (vue qui baisse, mauvaise ouïe etc.), préviennent qu'il existe une situation sous-énergétique.
L'inappétence ou la constipation sont également des signaux concrets d'une situation sous- énergétique.
L'énervation, ou état d'insuffisance énergétique, est la cause réelle de l'augmentation du niveau toxémique. Celui-ci provoque, lorsqu'il est trop élevé, l'apparition des symptômes de "maladie".
La récupération d'un bon niveau énergétique apparaîtra alors comme une recherche immédiate et prioritaire.
Un bon état énergétique s'obtient en créant suffisamment d'énergie et en réduisant son utilisation.
Nous devrons alors procéder à une analyse du vécu énergétique pour trouver un début de réponse.
Le mode de vie influe considérablement sur la dépense énergétique. Nous devrons rechercher des moyens pour économiser l'énergie vitale : se relaxer, pratiquer la pensée positive, choisir une alimentation en compatibilités alimentaires, réserver des temps de loisirs pour la détente, le voyage, le dépaysement, etc…
L'utilisation de techniques efficaces comme la biorespiration ou le massage tensionnel favorisent les évacuations tensionnelles et les déblocages émotionnels    ce qui facilite grandement la circulation de l'énergie vitale. Après quelques séances seulement, le bilan énergétique est considérablement amélioré.
La détoxination représente une relaxation physique et mentale maximale. Elle favorise la récupération de l'énergie et sa conservation ultérieure.
En résumé, l'exploration de l'aspect énergétique en cours de bilan de vitalité permet de choisir des techniques favorables pour l'accroissement du niveau de l'hygiène vitale.

L’ETAT ORGANIQUE

Naturellement tout l'organisme doit fonctionner harmonieusement. Cependant la qualité de la vitalité étant liée au niveau de toxémie, nous nous intéresserons particulièrement à l'activité des organes excréteurs : foie, reins, poumons, peau.
L'expérience montre qu'avec l'usure du temps, ces organes excréteurs apparaissent fatigués et contribuent, de ce fait, à l'augmentation de l'état toxémique.
Des signes dans la sclérotique de l'œil (la partie qui devrait être blanche) précisent l'état de certains organes.
Ainsi une coloration jaunâtre indique un foie fatigué.
L'apparition de vaisseaux rougeâtres sous-entend des reins moins opérationnels.
Voila des signaux dont il faudra tenir compte lors de la préparation progressive conduisant à la détoxination.
L'existence de taches sur la peau, une forte odeur de sueur indiquent que l'organe peau est très sollicité pour contribuer à l'élimination des toxines.
Enfin, l'odeur de l'haleine est révélatrice de l'activité éliminatrice des poumons. Diverses odeurs existent, qu'il faut savoir interpréter.
Une langue chargée représente une forte élimination au niveau du tube digestif.
Voici résumés, quelques signes révélateurs de l'état de l'appareil excréteur.
L'amélioration de cet appareil nécessitera l'application d'un régime alimentaire hygiéniste, respectant les compatibilités alimentaires.
La pratique de régimes restrictifs en cure de détoxination favorisera la régénération de ces organes excréteurs très sollicités.

LE NIVEAU DE TOXEMIE

Evaluer le niveau de toxémie est une opération importante car elle conditionnera, ultérieurement, le choix de se détoxiner.
En effet un fort niveau de toxémie nécessitera la pratique d'une ou plusieurs cures de détoxination.
Pour déterminer ce niveau de toxémie, on utilise plusieurs approches.
Un état douloureux indique un niveau de toxémie élevé.
Une perte d'énergie correspond également à une forte intoxication.
Lorsque des pressions sur les zones ganglionnaires des aisselles et des aines s'avèrent douloureuses, cela indique également un haut niveau de toxémie.
La pratique de la détoxination est la réponse la plus appropriée à ces états d'intoxication.

LES TENSIONS CORPORELLES

Les tensions corporelles proviennent de l'existence d'acides (tel l'acide lactique) dans les tissus. Leur existence est décelée par des pressions manuelles sur des zones appropriées du corps.
Des pressions douloureuses révèlent l'existence de tensions corporelles.
Ces tensions ralentissent la circulation de l'énergie vitale L'énervation s'installe induisant la toxémie.
Pour évacuer ces tensions corporelles et favoriser un bon état de santé, nous préconisons de pratiquer la biorespiration et par la suite les massages tensionnels.
Il est préférable de réduire les tensions corporelles avant d'entreprendre une cure de détoxination.

CONCLUSION

Le bilan de vitalité représente bien un acte d'évaluation qui permettra, ultérieurement, d'appliquer les techniques appropriées pour la régénération de la santé.

(1)     : lire l’ouvrage : «L’hygiène vitale» en vente à la librairie du Centre Nature et Vie, 8 impasse des roitelets – 56270 Ploemeur  ou sur le site : https://www.nature-et-vie.fr/librairie

Pièce jointe : Entretien pour bilan de vitalité